Jane Fonda et Three IndieCollect Restorations apparaîtront ce week-end au HFPA Restoration Summit 2020

Jane Fonda , Mario Van Peebles et je rejoindrai Sandra Schulberg d'IndieCollect lorsqu'elle présentera trois nouvelles restaurations de films 4K pour leur première mondiale ce week-end au HFPA Restoration Summit qui s'est tenu à l'historique Egyptian Theatre, 6712 Hollywood Blvd., à Los Angeles. Présentés par la Hollywood Foreign Press Association et l'American Cinematheque, ces trésors cinématographiques seront honorés en personne par certains pionniers clés de l'industrie.

L'événement débutera à 17h30 le samedi 15 février avec le documentaire plein d'esprit de 1972 de Francine Parker, 'F.T.A.', relatant la revue satirique anti-Vietnam, ' Libérez l'armée ', interprété par des acteurs tels que Jane Fonda et Donald Sutherland aux troupes américaines. Fonda, qui a aidé à financer les restaurations, sera sur place pour présenter la projection. Elle prête également son nom au Jane Fonda Fund for Women Directors d'IndieCollect, qui a été créé pour soutenir la restauration d'un plus grand nombre de films réalisés par des femmes. Un accueil à 16h30 dans la cour précédera la projection. Cliquez sur ici pour vous inscrire à la projection.

Le dimanche 16 février, une double affiche d'œuvres incontournables de réalisateurs afro-américains débute à 14h avec le documentaire de 1972 de William Greaves, ' Nationtime- Gary ', offrant un regard d'initié sur la Convention politique nationale des Noirs de 1972, qui s'est tenue à Gary, dans l'Indiana, à l'invitation visionnaire du maire Richard Hatcher. Il s'agit d'une convention qui semble avoir été perdue pour l'histoire, mais vous serez surpris (ou peut-être pas) qu'il est plus d'actualité et plus nécessaire que jamais, probablement même plus. Le révérend Jesse Jackson lance un plaidoyer passionné pour la construction d'une nation au sein d'un mouvement politique. Avec la narration de Harry Belafonte et Sidney Poitier , et des apparitions d'Amiri Baraka, maire Hatcher, Dick Grégoire , Jesse Jackson, Coretta Scott King, Bobby Seale et Betty Shabazz (la veuve de Malcom X), entre autres, la photo capture un moment clé de la solidarité noire dans l'histoire américaine. Le film a été considérablement raccourci pour la télévision et la version intégrale du réalisateur n'est jamais sortie jusqu'à présent. Je ferai l'introduction du film.

Immédiatement après ce film, Melvin Van Peebles ' histoire d'amour transgressive de 1968 ', L'histoire d'un pass trois jours ', adapté du propre roman en français de Van Peebles, 'La Permission'. Un acte d'accusation mordant de racisme, le film suit Turner (Harry Baird), un soldat américain noir stationné dans une base militaire en dehors de Paris, qui est épris de Miriam (Nicole Berger), une jeune femme sensible qu'il rencontre dans une boîte de nuit. Une histoire d'amour s'ensuit, attirant finalement l'attention du capitaine désapprobateur de Turner (Hal Brav) et provoquant des insultes furieuses de la part des autres. Le fils du cinéaste, Mario Van Peebles, présentera le film , qui sera également précédé d'un accueil à 13h dans la cour. ici pour vous inscrire à la double fonctionnalité.



Pour plus d'informations sur IndieCollect, visitez son site officiel .

D'autres films sont également projetés lors du sommet HFPA/American Cinematheque Restoration. Pour ceux-ci, visitez leur site Web ici .