'Freezer Burn' (2007), ou 'J'attendrai ici que tu me rattrapes'

Je travaille sur une entrée de blog sur la Old Town Ale House ('Chicago's Best Dive Bar' - Tribune), son propriétaire Tobi Mitchell, son mari Bruce Cameron Elliott et leur fille Grace Littlefeather Elliott. J'ai levé les yeux pour voir ma soignante, Flora Doronila, inhabituellement enveloppée dans quelque chose qu'elle regardait sur son iPad. 'Il est amoureux d'une très jeune fille, M. Ebert. Il se fige jusqu'à ce qu'elle puisse vieillir.'

SnagFilms.com décrit ce film de Charles Hood : 'Virgil est un scientifique de trente ans qui développe une technologie pour préserver de façon permanente les organes humains pour la transplantation. Cependant, son obsession pour son travail pèse sur son mariage. La seule distraction de Virgil est Emma, un élève de quatorze ans dans la classe d'art du lycée de sa femme. Sa santé mentale est en jeu alors qu'il lutte pour supprimer son attirance taboue pour la fille. Virgil décide d'utiliser sa technologie expérimentale pour se figer afin d'aligner son âge avec de la jeune fille. Mais son plan ne se déroule pas comme il l'avait espéré, entraînant des conséquences inattendues pour toutes les personnes impliquées. Une fantastique comédie de science-fiction, un hybride parfait entre Tom Hank 'Big' et 'American Beauty' de Kevin Spacey.



Allez ici pour SnagFilms .

✔ 'Deux pouces vers le haut' -- Doronila.