Félicitations pour l'élection historique du président afro-américain par la Motion Picture Academy

Cheryl Boone Isaacs


Pour la première fois en 86 ans d'histoire, l'Academy of Motion Picture Arts & Sciences, qui produit les Oscars, a élu une présidente afro-américaine, Cheryl Boone Isaacs.

Mme Boone Isaacs connaît très bien l'AMPAS, ayant auparavant été gouverneur représentant la branche des relations publiques de l'Académie pendant 21 ans. Elle a également été première vice-présidente de l'Académie au cours de l'année écoulée et, en 2012, a produit les Governors Awards. Elle remplacera le président sortant, Hawk Koch.



Elle est techniquement la troisième femme présidente de l'Académie. Bette Davis a été la première femme présidente en 1941, mais a démissionné après deux mois. Fay Kanin a servi plusieurs mandats en tant que président de 1979 à 1983.

L'élection de Mme Boone Isaacs apporte une diversité indispensable à l'AMPAS. Une enquête menée par le Temps de Los Angeles l'année dernière a conclu que l'Académie était composée à 94% de blancs et à 77% d'hommes. La directrice exécutive, Dawn Hudson, s'est fixé comme objectif d'élargir la base de représentation dans l'industrie.

Le mois dernier, Paris Barclay a été nommé le premier président afro-américain des 77 ans d'histoire de la Directors Guild of America.