Alloy Orchestra change pour The Anvil Orchestra, un nom inventé par Roger Ebert

Pendant de nombreuses années, le public de notre festival du film Ebertfest à Champaign, dans l'Illinois, a attendu avec impatience l'accompagnement musical en direct d'un classique du film muet interprété par L'Orchestre Alliage. Quand ils sont apparus pour la première fois à Ebertfest, mon défunt mari, Roger Ebert , les a incorrectement présentés comme ' L'Orchestre d'Enclume, ' inventant ainsi par inadvertance le nom que le groupe a maintenant choisi par rapport à son précédent. Le groupe, basé dans le sud du Vermont, a récemment annoncé qu'il avait officiellement changé son nom en L'Orchestre de l'Enclume , citant que 'le jeu de mots créatif de Roger a maintenant bouclé la boucle'.

Composé de Terry Donahue (Alloy Orchestra, Concussion Ensemble) et Roger Clark Miller (Alloy Orchestra, Mission of Burma, Trinary System), les performances musicales uniques du groupe sur des films muets sont admirées par les adultes et les enfants aux États-Unis et à l'étranger. En tant que nouvel Anvil Orchestra, Roger et Terry déclarent qu'ils poursuivront leur 'tradition de compositions et de performances de haut calibre'. Ils disent que le percussionniste Lawrence Dersch (Binary System, Trinary System, Concussion Ensemble, AKA/COD) sera ajouté à la programmation lorsque les films nécessiteront un son percussif plus important.

Roger et moi avons vu l'Alloy Orchestra se produire pour la première fois au Telluride Film Festival, où nous avons été présentés avec enthousiasme aux trois membres par Tom Luddy , co-fondateur du festival Telluride. À ce moment-là, l'orchestre était composé d'un troisième membre, Ken Winokur. Selon Jim Sullivan de Actualités WBUR , Ken Winokur, l'ancien réalisateur, percussionniste et clarinettiste du groupe, 'a commencé à penser à quitter les Alliages fin 2018' et 'continue avec un autre groupe de musique de film, le Psychedelic Cinema Orchestra, spécialisé dans la musique qui accompagne les courts métrages réalisés par Ken Brown à la fin des années 1960 pour le club de rock The Boston Tea Party. Il est rejoint par Jonathan LaMaster et, à l'heure actuelle, le saxophoniste Vapors of Morphine Dana Colley.



Les partitions précédentes interprétées par The Alloy Orchestra à l'Ebertfest étaient pour René Clair ' Coeur Fidèle (The Faithful Heart) , 'Teinosuke Kinugasa' Une page de folie ' d'Ewald André Dupont ' Vaudeville , 'Chez Marcel L'Herbier' L'Inhumain ' de George Fitzmaurice ' Le Fils du Cheikh , 'Victor Sjöström' Celui qui se fait gifler ' de Fritz Lang ' Métropole '(deux fois), Dziga Vertof' Homme avec une caméra de cinéma ', d'Emil Jannings' La dernière commande 'Chez Josef von Sternger' Monde souterrain 'Lon Chaney' Le fantôme de l'Opéra ' de Buster Keaton ' Le général 'Enrique Rosas' L'automobile grise ', et la mémorable compilation de courts métrages de 2012, ' Wild AND Weird: The Alloy Orchestra joue 10 films fascinants et innovants 1906-1929 .'

Vous pouvez voir Tribune de Chicago Entretien sur scène du critique de cinéma Michael Phillips avec The Alloy Orchestra après la projection de 'Metropolis' à l'Ebertfest 2011 ci-dessous...

Vous pouvez suivre The Anvil Orchestra sur Facebook ainsi que leur site officiel . Lisez la conversation d'Ebert Fellow Shalayne Pulia avec le groupe ici .